Les embouteillages à Miami

Les embouteillages à Miami, quelle histoire !

Comme dans toutes les grandes villes, Miami n’échappe pas aux bouchons.

D’après les données du fabricant de GPS TomTom, le taux de congestion à Miami est en moyenne de 27%, ce qui signifie qu’en raison des embouteillages, vous mettez 27% de temps en plus pour aller d’un point à un autre que ce que vous mettriez avec un trafic fluide.

Ce chiffre place Miami à la 7ème place des villes américaines les plus touchées par les bouchons.

La bonne nouvelle, c’est que, toujours d’après TomTom, le trafic routier à Miami est meilleur qu’à Paris ou Marseille !

Les principaux axes touchés par les embouteillages

Première choses à savoir, le taux de congestion est beaucoup plus élevé en ville que sur les voies rapides.

Il est de 36% en ville contre 16% sur les voies rapides.

Les voies rapides connaissant des bouchons

South Dixie Highway

La South Dixie Highway est une route que vous aurez certainement à emprunter pour aller :

  • à Coral Gables et à Venetian Pool
  • à la Villa Vizcaya
  • à Key West
  • à Coconut Grove
  • au sud des Everglades
  • à Homestead

I-95

C’est l’une des autoroutes les plus empruntées de Floride. Elle relie Miami Dowtown à toutes les grandes villes du nord :

  • Orlando
  • Palm Beach
  • Boca Raton
  • Fort Lauderdale

La Florida Turnpike est une autre voie rapide, quasi parallèle à la I95, qui connait elle aussi des problèmes d’embouteillage.

836 – Dolphin Express Way

La 836 est la route qui traverse Miami d’est en ouest. Elle relie Dowtown :

  • à l’aéroport
  • au Dolphin Mall
  • à la Macarthur Causeway qui permet d’aller à Miami Beach

I-195 et MacArthur Causeway

Ce sont les deux principaux axes reliant Miami à Miami Beach.

La I-95 est la route nord, elle est celle que l’on emprunte lorsque l’on va ou l’arrive de l’aéroport.

La MacArthur Causeway est la route sud. Elle relie le quartier de l’American Airlines Arena à South Beach et peut donc se retrouver encombrer le soir en règle générale, et surtout le week-end.

Les avenues embouteillées en ville

Biscayne Boulevard

Biscayne Boulevard est la principale avenue du centre-ville de Miami. Elle est à fuir durant les heures de pointes car les embouteillages peuvent y être monstrueux.

Collins Avenue

Collins Avenue est la principale avenue de Miami Beach. Elle dessert les principaux hôtels et attractions de South Beach.

Ocean Drive

Ne vous aventurez pas sur Ocean Drive en voiture, à moins qu’il ne soit que 8h00, un dimanche matin …

Comment éviter les embouteillages à Miami

Evidemment, la première solution consiste à éviter les heures de pointe, c’est-à-dire le matin de 8h00 à 9h00, et plus largement de 6h00 à 10h00, et le soir de 17h00 à 18h00, et plus largement de 16h00 à 19h00. Durant ces horaires là, le taux de congestion à Miami monte jusqu’à 61% !

La seconde solution consiste à vous assurer que le GPS proposé par votre agence de location de voiture dispose bien d’une fonction lui permettant d’adapter le trajet en temps réel en fonction des conditions de trafic.

Troisième, évitez les périodes de grands événements :

  • Spring Break : tout le mois de mars
  • Memorial Day : dernier lundi du mois de mai
  • Art Basel : début décembre
  • les soirs de match du Miami Heat : deux à trois soirs par semaine d’octobre à mai

Quatrième solution : partir à Miami en été. Car l’été, c’est la basse saison à Miami, il y a donc moins de monde sur les routes !

 

 


  • Hi ! C'est moi Marc, l'auteur de ce guide.

    Hi ! Je m'appelle Marc, je suis un inconditionnel de Miami depuis mon premier voyage en 2013. Si vous apréciez les informations que vous trouvez sur le blog, vous devriez apprécier encore plus la précision et les détails de mon guide et des mes cartes téléchargeables ! C'est par ici.

A découvrir également


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *